Festival Uzès Danse 2019 - 'Sérénités', Danya Hammoud

  • Sérénités
Cette saison, David Wampach passe le relais à Danya Hammoud en tant qu’artiste associé·e.
Invitée au festival en 2015 et en 2017, cette chorégraphe-interprète développe une écriture très singulière, à la fois ténue et profondément chargée.

Un travail à partir d’états de corps comme en vibration, qui rendent résolument palpable tout le poids de la violence, sans jamais pour autant qu’elle ne s’expose ou n’explose au plateau: une gageure.

À l’occasion du festival, et pour «inaugurer» ses trois saisons de collaboration avec La Maison, Danya Hammoud nous ouvre pour ainsi dire les portes de son atelier en nous invitant à partager une étape de travail d’un futur projet: Sérénités.

Un trio au féminin pluriel, mu par une quête commune, celle d’un apaisement possible malgré un déplacement permanent, une traversée, d’un point à un autre, d’un état à un autre, d’une frontière à une autre... Cohésion et contradictions, bassin et visage: quelques-uns des mots-clés de cette pièce encore en recherche et en construction.